Habitations à loyer modéré Barrio Velluters

L’environnement du quartier du Velluters est dominé par des immeubles de logements, caractérisés par les implications propres de la construction avec murs : plans de façade dotés d’une profondeur considérable, des vides de proportion verticale, etc.… et, en général, une densité importante de l’édification.

Le terrain est le reste édifié des expropriations réalisées antérieurement pour construire l’ensemble d’enseignement et culturel de Velluters, qui occupe trois des quatre façades de la nouvelle place. La quatrième façade appartient à l’immeuble de logements.

Un volume qui occupe la totalité du lotissement est construit. Il s’agit de réussir deux objectifs à propos de la composition de la façade : l’image doit avoir une échelle suffisante pour cohabiter avec le reste d’immeubles de la place et doit être aussi même à caractère public. Au même temps, les façades latérales qui retombent sur les routiers étroits doivent être ajustées aux paramètres domestiques. Le double objectif se réussi en se basant sur le schème de division classique de la façade en trois parties et soulignant le couronnement avec la construction d’un auvent sur la loge du dernier étage. Le front de la façade répond aussi à la parcellisation typologique des logements de la vielle ville, avec des vides de petites dimensions qui se répètent dans la direction de la rue Tejedor qui se regroupent dans un gran vide par étage à côté de la rue En Sendra.